Cadet d’eau douce

[Steamboat Bill Junior] |
De Charles Reisner et Buster Keaton · États-Unis · 1928 · 1h11 · NB · Muet · Avec Buster Keaton, Ernest Torrence, Tom McGuire…

Le jeune William Canfield retrouve son père, propriétaire d’un vieux bateau qui navigue sur le Mississippi. Le vieux Canfield voudrait que son fils l’aide mais William a mieux a faire : il est amoureux de Kitty, la fille d’un banquier qui possède un magnifique steamer…

Déjà très moderne par son thème du non-conformisme ; par l’image que son père (et la société) attend de lui, Buster Keaton campe un cadet avec béret et ukulélé un peu ridicule mais singulier et attachant, qui ne se laisse pas façonner si facilement. Au-delà d’une des plus belles et dangereuses cascades du cinéma muet, ce sublime film burlesque regorge de gags portés par le talent de Buster Keaton et en fait un chef-d’œuvre dont on ne se lasse pas. La composition originale du musicien palois Rond Héron (Arnaud Millan), mêlant les ondes Martenot, la voix et la guitare baritone, propose une version envoûtante pour rire et frémir aux rythmes des péripéties de Buster Keaton. — Laura Decourchelle

Les séances

Jeudi 22 février – 14h : Ciné-concert suivi d’un bord de scène avec Rond Héron.